Hot! Alun Be – Between Art and Architecture

Alun Be – Between Art and Architecture 

 

J’ai croisé Alun Be, lors de son dernier passage à Dakar. L’artiste sénégalais, connu pour son travail dans la musique et dans la photographie, présentait cette fois une oeuvre entre Architecture et Photographie. Quelques jours après son vernissage, je l’interrogeais sur son oeuvre.

 

16300490_1638727402821688_4723595088741127798_o

 

  • Es-tu satisfait ? cet évènement a-t-il été à la hauteur de tes attentes?

Alun Be : « Je suis très satisfait de cette exposition car un grand nombre de personnes sont venues soutenir mon art. Le Sénégal me porte très haut et j’en suis très touché. »

  • Between Art and Architecture, pourquoi cette thématique ? pourquoi avoir associé ces deux médiums que sont la photographie et l’architecture?

Alun Be : « J’ai toujours navigué entre les arts, c’est tout simplement moi, mais on vit dans un monde où l’on aime que tout soit rangé dans des boites. Effacer ces frontières imaginaires a toujours ouvert des portes vers de nouveaux horizons. Même si à l’heure du jour beaucoup de personne essayent en vain de fermer les frontières, je pense que ce combat est perdu d’avance car ces frontières n’ont jamais vraiment existé. »

  • Comment as-tu choisis les œuvres exposés? Les photographies ont-elles été prises dans le but de servir ce contexte d’exposition?

Alun Be : « Le grand point commun de ces deux disciplines est la lumière: comment la manipuler entre les murs rigides d’un bâtiment ou dans le cadre du viseur de mon appareil photo. J’ai donc choisi des photos et des projets architecturaux dans lesquels la lumières est au centre de la composition artistique. Des photos de Cuba sont aussi au rendez-vous, car la lumière de Cuba est juste sublime. »

 

16402913_1633933589967736_573545342305609761_o

 

 

  • L’exposition va-t-elle être présentée ailleurs qu’à Dakar ? Si oui peux-tu partager avec nous les prochaines dates ?

Alun Be : «  Cette exposition avait pour cible le Sénégal, en effet derrière la danse entre l’art et l’architecture se cache un message pour jeunesse Sénégalaise: sortez de vos boites! Nous avons beaucoup hérité de nos anciens colons, les Français, et je pense que cet héritage nous freine énormément dans un monde où les informations affluent de tous côtés. Le chemin le plus rapide vers la « non-évolution » est celui de la fermeture. Peut-être que cette exposition voyagera dans d’autres pays mais pour le moment je suis déjà penché sur de futurs projets. »

  • comment va se composer ton agenda sur 2017 ? Je sais que tu t’exprimes à travers d’autres médiums, notamment la musique, travailles-tu sur un projet dans ce contexte ?

Alun Be : « Je suis constamment entre plusieurs mondes, et cela nourrit bien mon âme. Même si certains de mes projets artistiques sont plus visibles que d’autres, je travaille toujours entre plusieurs disciplines, tout en restant ouvert à d’éventuelles futures passions. »

 

16386886_1638727682821660_6072198411493656915_n

 

  • j’apprécie beaucoup les mélanges des genres. As-tu l’intention d’ajouter le médium musical dans ton travail de photographe ou celui d’architecte?

Alun Be : « C’est exactement comme cela que je fonctionne, il y a de la musique dans mon architecture, de l’architecture de ma musique, de la photographie dans mon architecture etc. Les possibilités sont infinies. C’est une belle aventure sans fin ! »

  • As-tu déjà travaillé sur des projets architecturaux au Sénégal? si oui, peux-tu nous rappeler de quoi il s’agissait? Si non, pourquoi.

Alun Be : « Oui quelques projets résidentiels, un à Dakar et quelques-uns sur la petite côte du Sénégal. Un des grands problèmes que l’on a ici au Sénégal c’est que les personnes qui n’ont pas beaucoup d’argent construisent sans architecte, et que les personnes qui ont les moyens de  prendre un architecte travaillent avec des occidentaux. »

  • Il me semble que tu vis actuellement au Pays-Bas. As-tu déjà présenté ton travail là-bas? Si non, as-tu l’intention de présenter ton travail ? Quel est la place de l’art contemporain africain aux Pays-Bas ?

Alun Be : « Je compte présenter mon travail au Pays-Bas très bientôt. L’Afrique pour beaucoup d’Hollandais se limite à l’Afrique du Sud. Cela me motive à changer les mentalités et les clichés à travers mon l’Art. »

 

16386890_10102928947727177_8914878856444903253_n

 

  • Ton œuvre qu’elle soit architecturale ou photographique, est-elle influencée par les arts et ta multi-culturalité ? si oui, peux-tu me citer des artistes ou des œuvres qui t’ont influencé et pourquoi celles-ci particulièrement.

Alun Be : « L’architecte/peintre le Corbusier est une belle influence, Il est une autre preuve que c’est possible : on peut être au four, au moulin, et à la boulangerie en même temps. Certes on ne fera pas autant de pains par jour, mais la qualité de notre pain sera extraordinaire. »

  • il me semble que tu es aussi un citoyen du monde, et que tu as vécu dans différentes villes à travers le monde. Aurais-tu une anecdote ou expérience incroyable à partager avec nous ?

Alun Be : « Je pense que ce qui me frappe le plus dans mes voyages ce sont les coïncidences. Il m’arrive souvent de me retrouver à l’autre bout du globe et de rencontrer des personnes qui sont liées à moi soit par une tierce personne ou tout simplement par le fruit de mon travail. »

 

16178669_1628040973890331_9134700943807227656_o

 

Between Architecture & Photographie : l’Event

Un autre article – Alun Be – Société: http://www.wakhart.com/societe-les-dos-danes-au-senegal/

Alun Be sur Facebook

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Événements

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *