Hot! Carapid Music annonce son pré-album , LTCTB II

Carapid Music annonce son pré-album , LTCTB II

 

PRESENTATION DU PRE ALBUM ‘LTCTB II’

 

Cover_LTCTB_CarapidMusic

Cover_LTCTB_CarapidMusic

«  Drawing : Kay•See Artwork : @lilkebson  Recording/Mix/Master : @NeegurapMusic »

 

Suite à la sortie de FEPP (2015), ils ont enchainé les scènes live et les festivals pendant 2 années avec le Numbeland Band : le Carapid était en mode ON TOUR ! Les voilà de retour avec un deuxième EP. On se rappelle du premier LTCTB et son côté brut (non conforme aux standards de la musique locale), qui contenait des titres phares du groupe tels que ONE SHOT – LTCTB II n’est pas dans une optique de suite du premier volume mais plutôt dans le « 2 fois plus » !

2 fois plus brut, 2 fois plus de collaboration, 2 titres de plus que le premier et surtout 2 nouveaux producteurs qui rejoignent l’équipe du Label NeeguRap Music, il s’agit de Jeuss Beatz & Chopper Trap Beats. A eux deux ils composent l’intégralité de la musique du projet, à l’exception de ceux produits par Teufeu et Nigga Yakine, les 2 invités de marque de cet EP.

Vous l’aurez compris, le choix de  » LTCTB II  » comme titre n’a rien de hasardeux…

 

TRACK LIST

  1. Numu Deme [Prod. by Jeuss Beatz]
  2. Verre [reProd. by Jeuss Beatz]
  3. Yagg Na (Feat. Jac Takeïfa) [Prod. by Jeuss Beatz]
  4. Pull Up [Prod. by Jeuss Beatz]
  5. Juice [Prod. by NEZ]
  6. Droit Au But (DAB) [Prod. by Tafsound]
  7. Novelas (feat. Various Artists) [Prod. by Sanzala]
  8. Guest List (Bonus Track) [Prod. by Jeuss Beatz]

 

CarapidMusic

CarapidMusic

 

CARAPID MUSIC

 

C’est entre deux sessions d’enregistrement que l’idée est née. Ce qui était au départ qu’une parole parmi tant d’autres et dans une ambiance comme toujours décontractée, va vite devenir beaucoup plus sérieux. À l’origine ? 5 rappeurs/chanteurs dakarois, (Kalz, Bako, Fla & Mpeezy et SoupMan) évoluant en solo (Soupman) ou dans leurs groupes respectifs (Warriorz & Bswag), qui se rencontraient au studio pour faire des collabs, des freestyles… bref partager leur passion commune qui est la musique. C’est donc naturellement, sans préméditations, que le ‘Carapid Music Group’ verra jour. Il s’agit là de personnes aux styles et caractères différents mais qui, au fil du temps, ont appris à mettre de côté toutes divergences pour donner naissance à un collectif qui veut apporter sa pierre à l’édifice et pas qu’une petite.

– La question relative à l’origine du nom du collectif est récurrente. –

Tout d’abord, avant d’éprouver le désir d’être acteurs du mouvement hip-hop, les membres ont été et sont encore mélomanes. Du coup écouter du rap français ou U.S, de l’ancienne ou de la nouvelle école, fait partie de leur quotidien et il en demeure pas moins pour le rap local. Seulement nous traversons une ère dans laquelle les derniers arrivants ne font que copier/coller les artistes occidentaux, au lieu de seulement s’en inspirer. Il ne s’agit pas de réinventer quelque chose, le rap est né bien avant nous, il s’agit plutôt d’apporter une touche personnelle et cela en cultivant l’originalité.  Et c’est de cette phrase parodique au départ, et qui est devenu par la suite un état d’esprit du collectif, que tout a commencé : « Nous ne vivons pas les mêmes réalités, donc à quoi bon faire comme Rick Ross et Co. dans leurs clips, à parler de Maybach… ici il y a des cars rapides !» Une des raisons pour lesquelles on a conservé ce nom, c’est sa valeur probante car il atteste de notre enracinement culturel. On sait aussi qu’il est difficile de décrire le Sénégal sans penser à sa capitale, avec ses sites touristiques et ses grands marchés mais aussi ses cars rapides…

De jeunes rappeurs certes… mais instruits !

Contrairement à certaines pensées obsolètes ou au célèbre mythe du ‘rappeur sans éducation scolaire’, le groupe constitue une preuve que la combinaison des études avec cette musique est, comme tout autre art, bel et bien réalisable. Ainsi, le Carapid Music Group c’est aussi des étudiants qui évoluent chacun au niveau supérieur dans des branches spécifiques. Il suffit juste de savoir s’organiser et de faire preuve de concentration.

Réputés pour le caractère versatile de leur musique qui passe de la Trap au reggae, au rap hardcore au chant mélancolique, ils multiplient les shows live accompagnés de leur band le « Ndumbeland Band ». Deux mixtapes et un EP plus tard, ils acquièrent en 2017 le label indépendant Neegu Rap Music, qui est désormais géré d’une main de fer par leur équipe.

 

Retrouver le groupe : www.neegurapmusicgroup.com

Facebook / Twitter / Instagram 

Nos précédents papier sur Carapidmusic :  LTCTB I / WAR 

 

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *