Hot! Daan Na Aam – Charlie Alves

Daan Na Aam – Charlie Alves

 

Il y’a quelques mois , l’artiste , Charlie alves, sortait son premier album solo Daan Na Aam. Un produit phonographique signé sous le label Wakh’ArtMusi en coproduction avec le label 2bedaxéMusik, en partenariat avec MusikBi, KhaleebiProd, Kirene, Vibe Radio Sénégal & Colorprint. Retour sur un album innovant et éclectique , inscrit dans le genre Rap.

 

yc_COV-Done

 

Dan Na Am… le contexte de création

Charlie Alves: “Voilà le titre d’un projet que j’ai réalisé avec la collaboration d’artistes du label (Ophis et Moulaye) , de mon groupe ( Skillaz) et d’autres artistes comme Rex T , Jaymdel , Sidy Talla , Og beat , et Shadow. Je tenais à faire une rétrospective de ma vie  non seulement en tant qu’artiste mais en tant que Sénégalais , dakarois et fiers de l’être. Une manière pour moi d’ouvrir au public une fenêtre sur mon vécu et mon passé. Je voulais que les publiques sur le plan national et international sachent qui je suis et d’où je viens.

Je suis né et j’ai grandi ici mais j’ai parfois le sentiment d’être un étranger quand je suis confronté à certaines personnes.Une frustration que je traîne depuis toujours et voilà venu le moment pour moi de l’évacuer.Cela n’a pas été facile de trouver le juste milieu pour faire des sons différents de ce que je fais actuellement avec le groupe et trouver la bonne formule pour m’adresser aux gens tout en restant authentique a été le défi que j’ai relevé avec un peu de difficulté.

 

yc_BCK-Done

 

Dan Na Am… Les collaborations

Charlie Alves :  » J’ai toujours travaillé avec Sidy Talla , qui a très vite compris mon état d’esprit. C’est un « Real » comme on dit j’apprécie autant son côté artiste que son côté humain . D’ailleurs cela a occasionné une coproduction avec son label pour ce projet, avec l’implication de « Ogbeat » qui a composé plusieurs beats. Jaymdel, un artiste que je respecte pour son franc-parler, au delà de son style sombre avec ses mélodies et percussions. Dès qu’il m’a proposé son beat j’étais submergé d’une énergie folle et en même temps je ne savais pas quoi en faire . Il a mis la barre haute et j’avais besoin de F.Manel pour marquer le son . Shadow est un jeune beatmaker,  qui a un goût pour le classique. J’ai reçu son chef d’œuvre par l’intermédiaire de « OG » . Je n’ai pas passé plus d’une matinée à écrire le morceau. Pour la touche finale j’ai pensé à RexT pour un merveilleux refrain. Rex est l’un des artistes les plus complets du monde. Il ne cessera jamais de me surprendre.

Évidemment mes collègues et frères d’armes du label n’ont pas manqué à l’appel Ophis, lyriciste, il peut achever son ennemi avec une seule barre. J’avais besoin de son charisme pour étoffer le morceau.  Moulaye, que j’ai redécouvert depuis qu’il a réalisé Epik.. Damn le gars dégageait tout ce qu’il fallait pour « tuer » le feat, avec un sourire machiavélique et tout le fun que Moulaye peut amener dans un contenu lyrical bien chargé. Naturellement Lou et Fmanel rehaussent le niveau. Trois productions de Lou auraient suffit à vrai dire mais comment ne pas vous servir du Fmanel … Comme à mes habitudes, tous celà s’est fait au feeling et très naturellement…”

 

DSC_5088

 

D.N.A titre par titre :

Retrouver l’ensemble des Vidéos sur la page Facebook de l’artiste. Réalisation KhaleebiProd.

 

Éléments Biographique:

Je m’appelle Charlie Alves et  je suis l’un des membres fondateurs du groupe S’killaz. Je suis aussi bboy dans l’âme , en effet mon amour pour le hip-hop s’est d’abord manifesté à travers la danse hip-hop. Je pense que je me définirais tout simplement comme passionné de l’Art avec un grand « A ». lol. J’aime écouter et contempler les œuvres, me projeter dans l’univers de l’artiste, ce créatif qui me donne la chance de découvrir sa vision du monde.

Je suis né et j’ai grandi à Dakar. J’ai passé mon enfance à arpenter ses quartiers populaires comme la Médina, Reubeuss, Gueule tapée en passant par Fann jusqu’aux banlieues ( Pikine, Guediawaye…) J’étais un grand fan de football et souvent nous organisions des rencontres entre jeunes. J’ai baigné dans cette ambiance ou la folie était toujours au rendez-vous. Avec la rivalité des quartiers après les matchs il fallait s’attendre aux représailles. Dans ses rues,j’ai appris et j’ai été un bon élève !. Après 8 années à la rue 9 de la Médina , je déménageais  à la rue Tolbiac et entrée au lycée Lamine Gueye. Ce fut un changement radical. Je découvrais le Bboying et ces danseurs Patrick, Bino, Rodrigue,Onight..

Peu à peu j’ai appris à décoder le langage de la danse à travers les gestes, la précision et l’harmonie qui accompagnaient les « beats » . A cette époque tout me semblait possible. avec l’aide de mes amis d’enfance, de mes frères, on format :“Crazy Éléments » … J’en profite pour faire un bigup à Alassane , Neftali , Roger , Salif , Medoune , Jean franco , junior, Talla Dany , Kader , Ben J ainsi que tous ceux qui nous suivaient .

 

Découvrez les titres extrait de l’album : They Known , Deemb et Nha Vida, sur Youtube.

L’album DAAN NA AAM est disponible sur MusikBi en téléchargement légale.

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *