Hot! Dakar Fashion Week 2016

Dakar Fashion Week 2016

13327547_492631787592732_2226076765225863233_n

 

Adama Paris organisait la 14’ième Edition de la Dakar Fashion Week. La conférence de Presse se déroulait au Lilltle Buddha, dans l’après-midi du Jeudi 02 Juin dernier. Presses Nationales, Internationales et Bloggeurs étaient venues nombreux. Tous impatients de découvrir l’ensemble des créateurs de cette édition 2016. Adama Paris, très élégante comme à son habitude, présidait l’Assemblée de Créateurs. Idrissa Diop aussi était là, assis à gauche de Paul Saviot. L’Homme de Musique et l’Homme de Radio soutiennent tous deux Adama depuis ces débuts. Quand le silence se fit, elle prit la parole : « Bonjour tout le Monde. Chacun des créateurs invités va se présenter puis nous allons définir les objectifs de la Fashion Week de cette année. Enfin, nous répondrons à vos questions. »

Les Créateurs :

  • Mouhamed Rachid Sow est un Styliste Sénégalais, Costumier. Il présente une Collection Homme Tradi-Moderne.
  • Bamba Sally est une Styliste Cote d’Ivoire. Elle présente une Collection Femme.
  • Sifaye Haidar est une styliste Sénégalaise. Elle présente une Collection Tradi-Moderne.
  • Parfait Yancouba est un styliste camerounais. Il présente une Collection Femme Haute Couture. Des tenues sobres et colorés.
  • Adama Paris est une styliste sénégalaise. Elle présente un Hommage aux Femmes Sahéliennes. Des tenues à motifs à Poids, tissus Bicolore, et coupe moderne.
  • Bineta Sallsao est une stylise sénégalaise. Un Précurseur et une avant-gardiste dans le style Sénégalo-Européen. Mme Sallsao travail le pagne tissé.
  • Alia Bare est une styliste nigérienne. Elle présente une collection Femme dans un mélange de styles occidentaux et africains.
  • Louise Turpin est une créatrice sénégalaise. Elle présente une collection Couture & Artisanat d’art. Les tenues sont brodées à la main dans un style d’inspiration européen.
  • Eliette Lesuperbe est une styliste guadeloupéenne. Elle présente quelques pièces de la Black Fashion Week de Paris ; plus de nouvelles pièces crées pour Dakar.
  • Inass Saghdaoui est une styliste marocaine (Collection Femme) Styliste Marocaine. Créations expérimentales All Black, d’inspiration japonaise, technique Shingosato.
  • Seynabou Dieng est une Hair Designer. Elle est le coiffeur officiel de cette édition.
  • Velvet Couture est une artiste tunisienne. Elle présente une collection haute couture.

13325685_1063791993694845_2885669557911409098_n

Les Objectifs de la Fashion Week 2016 :

La Dakar Fashion Week se veut une plateforme panafricaine. C’est l’occasion de présenter à travers un brassage culturel, le travail de qualité de différents designers venues de toute l’Afrique. Assoir et offrir un show de qualité au monde. « Après 14 ans, notre objectif est de vendre les créations de ces jeunes talents en Afrique et sur l’International. Nous avons d’ailleurs lié un partenariat avec les Galeries Lafayette pour la distribution des produits à Paris. » La Dakar Fashion Week c’est aussi l’occasion de présenter des acheteurs et de créer un réseau de vente. Les créateurs ont été choisis selon leurs univers et leurs créations contemporaines. Leurs univers sont faciles à l’export et à la vente sur l’étranger. Enfin la Dakar Fashion Week c’est la promotion la mode Made in Africa. Il faut aider les créateurs à être vu et apprécié du grand public.

13312875_492631834259394_8507443975184655377_n

Précision concernant le boycott de la presse :

«Mes propos ont été sortis de leurs contextes et c’est vraiment regrettable. J’ai réagis à une histoire qui date d’y a deux ans… J’ai répondu en effet, que les gens de la presse à scandale sont des menteurs. Ils déversent des mensonges, sans investigation, sans éthique. Je ne vais pas laisser ces gens, ternirent mon nom avec ces mensonges. Il y’a une différence entre ceux-là et la presse qui m’accompagnent depuis des années et que je remercie chaque année. Les vrais journalistes, ceux qui ont étudié ce métier et qui participent à l’Aura de la Dakar Fashion Week à travers le monde. Je respecte les journalistes et je n’insulterais jamais ces collaborateurs. »

Les Motivations d’Adama Paris :

«Mes amis me soutiennent et m’aident. J’ai aussi le soutient des créateurs étrangers, des mannequins, de la presse etc. Je sais ce que représente une plateforme comme la Dakar Fashion Week, j’ai été jeune créateur donc je connais les difficultés et c’est ça qui me motive. J’ai envie qu’ils soient vus et reconnus. Je n’ai pas envie d’attendre des sponsors ou mécènes ou les gouvernants. Je fais avec ce que j’ai. J’ai des partenaires fidèles, Kirène, le Radisson, Corsair, le Little Buddha, la TFM, SenTv, des télés étrangères, Trace, Be Black etc qui m’aident et soutiennent la plateforme. »

Son super pouvoir :

«Je suis une femme. On fait plusieurs choses en même temps. On ne peut pas arrêter quelque chose qui a 14 ans d’existences. Je ne gagne rien dans cette Dakar Fashion Week. Je le fais parce qu’il faut le faire. Les mannequins ont besoins de ce type d’évènements, les créateurs, les lieux etc. On apporte un évènement qui avec les années est devenu un incontournable dans le paysage sénégalais avec ou sans aide de nos gouvernants. »

13344642_492631760926068_1999057345265891510_n

Retrouver Toute la Dakar Fashion Week.

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Événements

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *