« Condoléances, les larmes de la peinture » – Cheikh Niass

Chargement de la carte ....

Date / Heure
Date(s) - 20/02/2018 - 06/03/2018
Toute la journée

Emplacement
Galerie Nationale

Catégories


« Condoléances, les larmes de la peinture » – Cheikh Niass

 

L’exposition « Condoléances, les larmes de la peinture » sera présentée à la Galerie Nationale d’art jusqu’au 06 mars 2018. Cet événement est placé sous le patronage de l’Ambassade d’Autriche au Sénégal et du Ministère de le Culture du Sénégal et sous le Commissariat du Professeur et Docteur Magueye Kassé. L’exposition a été réalisée en partenariat avec la Galerie Nationale d’art.

 

LE PROGRAMME

Vernissage : mardi 20 Février à partir de 18h

Horaires : Exposition ouverte tous les jours de 10h à 19h

Nocturnes les weekends

– vendredi 23 et le samedi 24 février jusqu’à minuit

– le vendredi 02 et le samedi 03 mars jusqu’à minuit.

Finissage : le dimanche 04 mars à partir de 16h

 

affichecheikhniassnumerique (1)

 

CONFERENCE

Conférence à la Galerie Nationale d’art de Dakar

Intervenants : Le Pr Magueye Kassé et le critique d’art Sylvain Sankalé, modérateur le journaliste et critique Baba Diop

Thème :  » Art et migrations, quelles sont les motivations des déplacements des artistes », thème à confirmer par les intervenants.

Horaires : 17h à 19h

 

L’EXPOSITION

Sous le titre « Condoléances, les larmes de la peinture », l’artiste visuel Cheikh Niass présente une exposition de ses œuvres en hommage à ses amis artistes et acteurs culturels disparus. Cette exposition à la Galerie Nationale d’art est une première pour Cheikh Niass qui vit depuis plus de 15 ans en Autriche. Pour ce retour sur les cimaises dakaroises, Cheikh Niass présente quarante-six œuvres, des moyens et grands formats, sur des supports variés – toile de jute, toile de lin, voile indien, bâche.  Elles appartiennent à trois séries qui peignent la nostalgie de ceux qui sont loin de leur terre natale : « Aux âmes nobles », « bawnaan » ou « les larmes de la peinture ». Toutes ont été réalisées dans l’atelier de Cheikh Niass, à Tulln an der Donau, en Autriche.

La technique utilisée est la « coulure ». L’effet est obtenu grâce à une machine que l’artiste a conçue et qui évolue en travelling sur les différents supports. Les dépôts de matières ainsi que les reflets intenses des couleurs font la singularité de ce travail.

 

LA DEMARCHE

Les chocs produits par l’exil et par l’éloignement de la terre mère sont au cœur de cette exposition où sont présentées trois séries de travaux :
– Les larmes de la peinture
– Les âmes nobles
– Bawnaan
Quelques mots sur le concept « Bawnann ».
Depuis 2010, Cheikh Niass travaille sur le projet « Bawnann ».  « Bawnann » est un ancien rite populaire, que pratiquaient les populations du Sénégal pour que la saison des pluies leur soit favorable. « Je me suis concentré sur l´effet de coulure après une série de réflexions naturelles et simples. Tout ce qui coule est une partie d´un tout et agit de la croissance à la décroissance.
Une philosophie de la loi de la pesanteur, qui stipule que tout ce qui monte doit redescendre, me pousse à libérer la peinture. Elle doit chercher elle-même son chemin par rapport à la structure du support utilisé, grâce à une machine à peindre qui laisse couler la peinture à travers des trous réguliers alignés en ligne droite. En fonction de la consistance de la peinture, la machine laisse des traces de peinture en forme de coulure plus ou moins consistantes. Cette machine a été spécialement conçue pour le projet « Bawounann . « L´échelle chromatique qui revient souvent dans les installations de cheikh Niass, provoque la conscience par des effets d´illusion, par la perception de pouvoirs antagonistes. L‘installation a été conçue comme un Symbole d´unité qui doit conduire à l’harmonie intérieure. Elle invite à la réconciliation en particulier entre Raison et Emotion ».

 

Contacts : Communication et Médiation

Idrissa Diallo 77 552 19 80 didrissa@hotmail.com

Fatou Kouaté:77 553 36 15 fkouate@hotmail.com

Wagane Gueye 77 985 41 77 wagansn@yahoo.fr

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Événements

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *