Conférence publique avec Adrienne Edwards

Chargement de la carte ....

Date/Time
Date(s) - 10/02/2017
18 h 00 min - 20 h 30 min

Location
Raw Material Compagny

Category(ies)


Conférence publique avec Adrienne Edwards

Vendredi 10 Février 2017 à 18h au Raw Material Compagny

 

 

unnamed (1)

 

Conférence publique : Le noir dans l’art abstrait : Matière, Méthode, Mode.

La commissaire d’exposition et universitaire Adrienne Edwards abordera les manifestations variantes de son projet Blackness in Abstraction (le noir dans l’art abstrait), qui comprend des essais théoriques, une publication, des commandes d’artistes et une exposition. Pour Edwards, la performance n’est pas seulement un genre artistique mais aussi et également un angle d’analyse qui permet de considérer comment les choses (tels que l’art et les concepts de race) se font connaître. La performance aide aussi à comprendre ce que certaines présences font dans le monde et de quelle manière elles sont faites du monde. Ces préoccupations seront éclairées lors de cette conférence à travers le travail de commissariat qu’Edwards fait à Performa, une biennale d’art visuel de la performance à New York. A Performa, le rôle incontournable de la performance dans l’histoire de l’art ainsi que son importance dans le monde international de l’art contemporain sont mis en avant. Ces thèmes seront aussi illustrés par une présentation de son exposition, Blackness in Abstraction, présentée à Pace Gallery durant l’été 2016.

 

unnamed

 

Adrienne Edwards est commissaire d’exposition à Performa, commissaire des arts visuels au Walker Art Center et également doctorante en études de performance à New York University. Depuis 2010 elle est le fer de lance de la programmation continue de Performa, où elle contribue aussi à la biennale et mène les collaborations institutionnelles avec le Musée d’Art Moderne de New York et le Studio Museum in Harlem.

Son travail s’articule autour des artistes de la diaspora africaine et des pays du Sud, y compris dans son exposition et catalogue Blackness in Abstraction pour Pace Gallery. Elle poursuit ces points focaux à travers ses recherches sur les approches à l’expérimentation dans l’art interdisciplinaire en Afrique, un projet de recherche soutenu par la Fondation Warhol dans le cadre d’une bourse en commissariat ,et via le programme 1:54 PERFORMS  pour 1:54, la Foire d’Art Contemporain Africain pour son édition de New York.

Pour Performa, Edwards a été la commissaire de programmes qu’elle a développé avec une diversité d’artistes, y compris des commandes de Performa faites par les artistes Edgar Arceneaux, Juliana Huxtable, Rashid Johnson et Laura Lima, en plus des projets de Pope. L, Ralph Lemon, Senga Nengudi, Lorraine O’Grady, Adam Pendleton, Dave McKenzie, Wangechi Mutu, Will Rawls et Carrie Mae Weems. Ses projets récents incluent l’organisation du premier concert rétrospectif du membre fondateur de Fluxus, Benjamin Patterson, intitulé Action as Composition (L’Action comme Composition),2013, Cage Unrequited (Cage Non Réciproqué), 2013, de Pope. L pour Performa 13, A Study of Race and Class – Bahia >< New York (Une étude de race et de classe – Bahia >< New York),2015, de Jonathas de Andrade et Library (Bibliothèque) de Chimurenga pour Performa 15.

Dans le contexte de son travail au sein du département des arts visuels au Walker Art Center, Edwards développe et met en place des projets et expositions d’artistes. Elle œuvre également pour élargir des champs de savoir et de recherche interdisciplinaires tout en contribuant de façon pointue au programme d’acquisition du musée.

Elle contribue à plusieurs catalogues d’exposition et revues d’art, y compris Aperture, Art in America, Artforum.com, Parkett et Spike Art Quarterly. Elle a fait des conférences et présentations à de nombreux symposiums et plateformes de réflexion, tels qu’à la Biennale de Sao Paolo, au Johann Jacobs Museum, Brooklyn Museum, au Musée d’Art Moderne de New York, à la Conférence Internationale Para Site Hong Kong, au Studio Museum in Harlem, à Whitechapel Gallery, au Whitney Museum of American Art et aux universités de New York, de Stanford et Northwestern, parmi d’autres. Elle vit et travaille à New York.

 

Retrouver le Raw Material Compagny: Facebook

 

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *