Hot! « Jusqu’à ce que l’éternité nous sépare » de Charlotte Seck

« Jusqu’à ce que l’éternité nous sépare »

 de Charlotte Seck

 

 

J’ai reçu de ce livre de l’auteur, hier lors de notre interview à la Boite à Idée.

Quant je lui ais promis de lire son livre avant de traiter son interview, je ne pensais pas que je le lirais aussi vite. Mais je dois dire qu’une fois plongé dedans, il a été difficile d’en sortir avant les dernières lignes de celui-ci. 24h après avoir interviewé Charlotte, je finissais son second roman, publié depuis à peine trois mois. Une histoire d’amour, c’est bien de ca qu’il s’agit. En grande fleur bleue que je suis, j’ai pris plaisir à lire ce roman du jeune écrivain sénégalais, Charlotte Seck.

Le roman se passe à New York de nos jours, tout an faisant des vas et viens entre Dakar et Paris. Charlotte pause son œuvre dans un monde réaliste et quelques peu futuriste dans sa vision qu’elle a d’une Afrique unie.

Banel, le personnage principale de l’histoire est une jeune femme sénégalaise, qui a tout réussit sur le plan professionnel. Initiatrice et rédactrice en chef d’Economy Magazine, la belle Banel représente la femme qu’on a toute rêvée d’être. Dynamique, passionnée de mode et d’économie. Elle est issue de la bourgeoisie newyorkaise. Banel a tout pour elle, cependant sa vie amoureuse est un vrai désastre jusqu’au jour ou elle rencontre Alassane, artiste peintre.

Anna, quant à elle, est le second personnage essentiel de l’œuvre de Charlotte Seck. Anna est la sœur de lait de Banel, sa meilleure amie, son tous. Je me suis autant attachée à l’une qu’à l‘autre. Anna a grandit avec son père et les parents de Banel. Elle dirige l’entreprise familiale de Joaillerie. Sa vie frôle la perfection. Jusqu’au jour, ou elle rencontre Ariel, artiste musicien. Anna est la femme forte de l’œuvre et pourtant son destin est dès plus tragique. J’ai adoré découvrir l’histoire de ces deux femmes, leurs histoires d’amours et leurs destins croisés.

Le roman de la jeune Charlotte Seck est m’a fait passer du rire aux larmes. De la compassion et de l’affection à la colère et la haine pour certains personnages de l’œuvre. Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman aussi rafraichissant, bien écris. Je me suis retrouvée dans certains traits de ces personnages, et tous, vous en ferez autant. Il est impossible de ne pas y voir un écho à nos vies. L’amour, la haine, le succès, la jalousie, les stéréotypes et préjugés sont des sujets ou des thématiques qui emplissent nos existences.

Ces histoires m’ont rappelés les sentiments que j’avais pour Toi, pour vous mes sœurs et frères de cœurs. Je comprends mieux certaines des réponses de Charlotte durant notre interview de la vielle… Ses personnages lui ressemblent, glamours, fragiles et forts à la fois. Je n’en dirais pas plus. Je vous invite juste à lire et découvrir l’univers de Charlotte Seck. Je suis sure que vous y prendrez un grand plaisir et que vous dévorerez ce roman comme je l’ai fait.

Retrouvez bientôt Charlotte en interview sur la plateforme culturelle Wakhart.

Retrouver l’oeuvre sur Amazon ou à la Fnac bientot disponible à l’Harmatthan

 

Jusqu’à ce que l’éternité nous sépare…

la chanson de charlotte

Je t’aime…
Avec ces mots toi et moi, on refait le monde…
Avec tout ce que ça implique dans mon âme profonde
Avec tout ce que ça signifie de glorieux
Quand tes doigts se promènent dans mon corps que de désir tu rends fiévreux
Tu es l’étoile qui brille dans mon cœur quand dans ma vie il fait sombre
Tu es l’essence de tout ce qui fait que mon bonheur ne peut se compter en nombre
Mon amour tu es
Tu es le lien qui me maintient en vie et…

Refrain
Si seulement tu savais
Je t’aimerai
Jusqu’à ce que l’éternité nous sépare
Si seulement tu savais
Je t’aimerai
Jusqu’à ce que mort s’en suive

Il a dit quoi l’ami
Que toi et moi c’est de la folie ?
Ne sait-il pas que sans toi les saisons passeront sans vie ?
Dis lui que tu m’es vital
Qu’aimer son meilleur ami ne fait pas de moi sa rivale
Dis lui que sans toi je ne survivrai pas
Que je ne serai qu’un ombre sans but ni foi
Dis lui mon amour à quel point je t’aime
Si fort que ton regard sèment des grains de bonheur dans mon cœur et même
S’il arrache toutes mes preuves d’amour dans les champs de notre parcours
Mes sentiments pour toi pèseront à jamais lourd

Refrain

Je te supplie l’ami, à genoux
Ne me le prends pas juste parce que tu es jaloux
Regarde-moi, par pitié, de la pitié, j’implore ta pitié
Il est tout ce que j’aime, tout ce que j’ai
Ses baisers me font supporter toutes les épreuves
Que puis-je dire de plus pour que ça t’émeuve
Je suis prête à ramper des kilomètres
Pour te montrer que seul mon amour pour lui est maître
Ne pars pas,
Regarde moi
Par charité
Laisse le moi…

Refrain

Ça y’est il a gagné
La moitié de moi-même il m’ a arraché
Ton absence me fais agoniser
À partir de maintenant mon âme et moi sommes la risée
De ceux qui avaient juré qu’un jour je te perdrai
Je me lève,je titube, je tombe
Que la mort vienne me délivrer, ah je succombe
Faites que dans cet ailleurs je ne souffre pas autant
Que je ne pleure pas autant
Que je ne me désintègre pas autant
Que je ne l’aime pas autant

Refrain

 

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Événements

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *