Hot! le Relax Beach

Nos espaces favoris  –  Une Adresse Utile

le Relax Beach

Il y’a quelques jours, j’étais de passage au Relax Beach, un petit coin de paradis situé sur la corniche Almadies, en bord de mer. L’espace se présentait en trois salles ombragées disposées en enfilade face à la mer. C’était rafraîchissant de se retrouver là part une telle chaleur.

 

Image-4

 

 

Je traversais la première salle, qui, sur la gauche accueillait le bar et sur la droite hébergeait un espace salon. Un escalier central menait à une seconde salle, en contre bas emplie de tables et chaises. Un bleu Klint dominait les autres couleurs. Les deux premières salles ouvertes sur l’océan étaient surplombées d’un toit recouvert de l’intérieur avec des nattes colorées. La troisième salle quant à elle était en plein air. D’immenses cocotiers séparaient  cet espace d’un coin terrasse dont une partie de l’extension était sur pilotis et se jetais sur la mer. Le cadre était très confortable. De longues et larges assises en palettes surplombées de coussin étaient installées de çà et là. Sur la gauche une autre terrasse était là et accueillait un second bar de plage,  des espaces de détentes avec transats confortables. Ici, la décoration était dominé par du bois clair, c’était épurée et rafraîchissant. Enfin, je découvrais un espace quasi-caché qui lui accueillait une table de ping-pong et espace d’exposition.

 

 

Après avoir fait le tour du prioritaire je décidais de m’installer dans l’un de ces fauteuils confortables et de consulter le Menu…

Il y’avait un choix intéressant d’entrées fraiches et variées entre Salade Grec et Ceviche du marché ou encore Gaspacho Andalou. L’entrée chaude qui arrêtait mon attention était les Quesadillas. Edmond l’un des gestionnaires de l’espace me proposait de gouter, il commandait donc une assiette de Quesadillas. Composé d’une galette de mais grillé fourré au cheddar fondu, les quesadillas est un plat d’origine mexicaine servit avec du guacamole et une sauce tomate épicée maison accompagnée par des tacos croquants. Un pur délice !

 

IMG_2028

 

 

Les plats quant à eux qu’ils soient composés de poissons ou viandes avaient l’air tout aussi succulent. Daurade où Thiof braisé, Calamar où brochettes de gambas, il y’en avait vraiment pour tous les gouts. Les viandes, elles, s’articulaient autour de plats tels que la Milanaise de volaille, la Tagliata au bœuf, des brochettes de filet où encore des plats plus classiques comme le poulet grillé où le club sandwich. Les suggestions du chef étaient elles aussi très originales et appréciées des clients de passage au Relax Beach. Je notifiais le Tataki de thon au sésame, la Tempura de calamars, crevettes et petits légumes, ou encore le Pavé de thon. Tous ces plats me donnaient l’eau à la bouche. Cette fois ci le chef nous envoyait pour dégustation le carpaccio de gambas et le tartare de thon à la mangue. Quelques minutes plus tard, les plats étaient joliment servis sur de grandes assiettes carrées. Un moment de plaisir et de rafraîchissement pour le palais et les yeux.

 

IMG_2033

 

 

Après une citronnade et une longue discussion avec Edmond, autour de cette carte aux influences italienne, asiatique et tropicales, je m’intéressais aux desserts. Entre le classique fondant au chocolat, le colonel au dulce de leche et citron vert, où encore les mixes de crêpes, je ne savais plus ou donner de la tête. Finalement j’arrêtais mon choix sur le pain perdu. Je passais la commande pendant qu’Edmond demandait un thé vert.

Le pain perdu arrivait bientôt, présentait sur une assiette tout en longueur, accompagné de sa boule vanille et de son colis de fruits rouge. Huuuum comme c’était beau. A la première bouchée, je découvrais avec surprise que celui-ci était fourré au chocolat. Ce dessert ponctuait un moment de dégustation riche en douceur et finalement un après midi au Relax Beach très agréable.

Edmond m’expliquait que le lieu accueillait expositions, concerts, matchs de foot et soirées DJ mais aussi dégustation. La prochaine étant d’ailleurs prévue pour le 20 Juin, jour officiel du lancement de cette nouvelle carte que François et Edmond ont élaboré sous mes yeux ce jour, tels deux restaurateurs passionnés.

Je reprenais bientôt la route en me faisant la promesse de revenir dès que possible…

 

Image-2

 

Retrouver le lieu : Instagram / Facebook / Sur Google Map.

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Événements

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *