Hot! Niango by Rachel-Diane Cusiac-Barr

Niango by Rachel-Diane Cusiac-Barr

Rachel-Diane Cusiac-Barr

 

20130817_224

 

« Je m’appelle Rachel-Diane Cusiac-Barr, j’ai 31 ans, je suis une épouse et mère comblée, une créatrice de mode mais aussi une femme qui tient à garder sa singularité. Je porte toutes ces casquettes et c’est ainsi que j’aime à me définir. Je suis camerounaise, issue d’un grand groupe ethnique, bantoue qui s’appelle les Sawa. Ceux sont des personnes, qui sont connues pour aimer bien s’habiller. C’est une politesse qu’ils donnent à la personne qu’ils vont visiter où à la personne qu’ils reçoivent, d’ou mon intérêt naturel pour la mode.

J’ai fait des études en Lettres, j’ai une Licence en Lettres Bilingue, j’ai un Master 1 en Management, et un Master 2 en Marketing et Stratégies Commerciales. Je travaillais dans un cabinet de conseil en Stratégies, spécialisé dans des projets de développement avant de décider de me lancer dans la mode. C’était un déclic. J’avais pris la décision  de passer du temps avec mes enfants tout en développant  ma passion. 

Lorsque j’ai commencé, je le faisais comme un hobby. je proposais mes créations à mes amies, mon entourage et ils m’ont encouragé à voir plus grand»

 

NIANGO-@GenevieveSauvalle-2014-50

 

La Mode

« Les deux choses qui me plaisent vraiment, sont d’une part, la création, imaginer un vêtement, le dessiner, choisir les tissus, imaginez les détails et la deuxième chose c’est le conseil, aider les clientes à trouver quelque chose qui leur vont bien, les pousser à prendre des risques dans les coloris etc. J‘aime aussi le marketing, travailler sur l’image de la marque, ce qu’elle est de façon générale et comment les gens la perçoivent. »

Niango 

« Niango signifie femme en langue Douala du Cameroun. Je voulais travailler sur les femmes. En plus de promouvoir les textiles africains, je réfléchi toujours sur des thématiques qui tournent autour des femmes. Une façon de les promouvoir, une façon de parler d’elles, de leur force, de leur faiblesse etc. Je parle des femmes parce que c’est elles que je le connais le mieux. Les hommes sont très complexes. » Rire.

 

NIANGO-@GenevieveSauvalle-2014-49

 

Les Collections

« Ma collection en cours Amazone ,  parle de la force de la femme, mais de cette force qui pour être perçue comme telle, ne demande pas pour autant de renier sa féminité, mais au contraire, la célèbre. Les tenues projettent  force, charisme et  féminité. Pour la précédente collection, J’ai travaillé sur le thème des quatre éléments : l’air, la terre, l’eau et le feu. Je me suis inspirée des disciplines asiatiques afin de comprendre comment ces éléments influencent la personnalité des femmes et comment une femme feu ou une femme air est. Chaque personne est constituée de plusieurs éléments. La problématique de Niango, était de voir, comment ces éléments affectent la personnalité des femmes. J’ai créé des tenues qui rappelaient chaque thème. Par exemple, le feu correspondait à des tenues légèrement plus provocantes. Les thématiques impactées sur les coupes et les coloris choisis pour chacune des tenues… »

 

NIANGO-@GenevieveSauvalle-2014-48

 

Des Regrets ou des Améliorations

«  Des regrets, pas vraiment. Ce que je n’ai pas bien fait, m’a permis de m’améliorer. Si regret il y a, ce serait peut-être celui de n’avoir pas suivi le cursus classique du designer en intégrant une école de design plus tôt, mais je suis en train d’y remédier en me perfectionnant grâce à une formation en ligne dans une école de design. Des choses à améliorer certainement. La marque existe depuis 2014. J’aimerais communiquer d’avantage sur ce qui fait la marque. J’aimerais que les gens comprennent mieux nos idéaux. J’aimerais aussi mieux comprendre le marché sénégalais même si je ne souhaite pas m’y limiter. Je fais souvent la comparaison avec le Cameroun car je trouve que ces deux cultures sont très différentes. Au Cameroun, il est plus facile pour un étranger de s’intégrer qu’ici. Mon défit  sera de parvenir à m’intégrer d’avantage au Sénégal et dialoguer encore plus avec le public ici.»

 

Niango HR-47

 

Un vêtement

«  Une robe. J’aime les Robes. Je trouve que c’est très féminin. Je pense que les femmes devraient embrasser leurs féminités, et non de tuer ou cacher cette féminité. Si j’étais un vêtement je serais une robe. Ça se voit dans mes collections, les robes sont toujours les pièces maitresses. »

 

R3Niango11

 

Des modèles ou sources d’inspirations

« Diane Von Fürstenberg, parce qu’elle a réussi à faire de son vêtement une identité. J’aime ce qu’elle représente. Les gens peuvent dire avec un ton de reproche qu’elle est trop féministe, mais c’est parce qu’ils ne comprennent pas ce qu’est le féminisme. Alors que pour moi, c’est le droit de choisir. Ce serait par exemple pour une femme le droit de choisir de rester à la maison à s’occuper de ses enfants parce que c’est ce qui l’épanouie ou de faire le choix d’aller travailler sans toutefois subir le poids du jugement des autres  Ce que j’aime chez DVF, c’est qu’elle réussit à fédérer les femmes autour d’elle. Elle a aussi mis en place un prix qui récompense les femmes leaders qui en inspirent d’autres ou qui aide des personnes a améliorer leur vie par leur engagement à une cause.

J’aime aussi beaucoup Sophie Zinga, qui pour ma part est un modèle pour la nouvelle génération de styliste Africain. J’aurais beaucoup aimé travaillé avec elle. Elle est brillante et elle a été formée dans la meilleure école de mode au monde. Elle a décidé de rentrer au Sénégal et de développer son business, hors ce n’était pas la chose, la plus facile. Les femmes qui portent ses créations, reflètent également ce qu’elle représente : cultivées, élégantes»

 

R1Niango16

 

Un Conseil à donner

«Il y’en a tellement. (Rire) A la base, il faut savoir ce que tu veux. Si tu ne sais pas ce que tu veux, tu auras tendance à te perdre et si tu te perds, c’est le début de l’abandon. Entreprendre n’est pas facile, il faut persévérer et aussi être humble. Il ne faut pas avoir peur de se rapprocher de ceux qui ont plus d’expérience que toi et de continuer à se former. Il est aussi important de faire les choses professionnellement, et faire attention aux détails. Le dernier conseil, serait de bien payer les gens avec lesquels tu travailles. Chaque personne dans la chaine de production doit être contente du travail qu’elle fait et peut ainsi s’épanouir dans celui-ci. »

 

Niango HR-36

 

Retrouver la marque :

ob_f8158d_cracked-facebook-logo-1024x1024 instagram-logo-930x698

Lien Vidéo : Niango Design sur You Tube –  

Le Site : www.niangodesign.com:  

 

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Événements

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *