Rhapsod sort Juroom

Rhapsod sort Juroom

 

Aujourd’hui se tenait à la MCU, à Ouakam, la séance d’écoute du nouvel Ep de Rhapsod intitulé Juroom. Durant une heure et demie, l’artiste a généreusement partagé avec le public, déplacé pour l’évènement, ce premier opus qui ne manquera pas de vous surprendre.

 

23158291_10212852276735565_1442596146_o

 

Youssoupha de son vrai nom, est natif de Dakar. Benjamin d’une fratrie d’artistes, il découvre la musique et la guitare aux cotés de ces frères. Adolescent il commence le chant et le break dance.  Passionné de littérature, il se découvre également une âme de poète avant de choisir le rap comme moyen d’expression. En 2011, il monte un groupe nommé Rhapsod and the Extatic Kaayans. Ensemble ils créent un répertoire qu’ils jouent sur différentes scènes à Dakar mais aussi à Saint-Louis. Plus tard en 2016, l’artiste renouvelle son groupe de musiciens. Il compose et enregistre avec eux son premier projet solo intitulé Juroom. Les morceaux s’inscrivent dans un champ musical entre Hiphop et Soul Music. Les influences de Rhapsod sont nombreuses. Les premières viennent de ces frères, Felwin, Manjul, Alibéta , Sahad et sa sœur Ami. Rhapsod cite également Blitz the Ambassador pour cette fusion entre culture hiphop et africaine.

 

COVER JUROOM_Back

 

 

Juroom

Un album riche aux sonorités variées. Ca démarche artistique est libre et décomplexée, non conventionnelle et créative. L’esthète avec ce premier projet, crée un nouveau genre musical nommé Afreekindmind. Un esprit africain libre.

Cet album est un Ep de cinq titres, deux interludes et une outro. Juroom est un mélange de différentes influences musicales, Hiphop, Afrobeat, Jazz, Soul & Funk, enregistré en live lors de Jam Session dans le garage de son frère à Dakar. On retrouve des instruments tels que clavier, guitare basse, kora, batteries. Dans ce nouveau projet Rhapsod chante et rap en wolof, Français, Sérère, Anglais. Juroom est un regard sur la société et les êtres qui la composent, c’est également le gout de la quête intérieur et des expériences personnelles de l’artiste. Cet album s’adresse en premier lieu au sénégalais puis à l’international. Les morceaux sont travaillés et les textes également. Ce projet est à consommer sur la durée. Pour l’auditeur, c’est un voyage fait de découverte  sans fin. Cet Ep est également le fruit de collaborations productives, en effet plus d’une vingtaine d’artistes ont participés aux projets.

 

Photos RHAPSOD-41

photo de Mad Pixel

 

Juroom veut dire cinq en wolof. Ce choix de titre s’explique par l’importance du chiffre cinq dans la vie de l’artiste. «  Cinq parce que ceux sont les étapes de la vie, la naissance, l’enfance, l’âge mur, vieillesse, la mort. Cinq parce que les doigts de la main, les sens, les années de travail qui nous ont permis d’arrivée à l’album Juroom. Cinq parce que je suis le cinquième des Sarr. Et enfin cinq parce que l’étoile de Sirius, Yoonir en Sérère a cinq branches. C’est la base de l’arithmétique sérère.

L’album digitale est en vente au prix de 2500 frcfa / l’album physique est à 3000 frcfa.

Retrouvez Rhapsod sur FacebookInstagram / Twitter.

 

Rhapsod GUILLAUME BASSINET(1)

Photos de guillaume bassinet

 

Rendez vous le 11 Novembre au Raw Materiel Compagny, à 17h pour le concert live et la découverte de l’univers de Juroom.

Wakh’art on Soundcloud

logo wakhart roots

L'art comme facteur de développement.
Art as a development factor.
الفن كعامل من عوامل التنمية.
El arte como factor de desarrollo.
विकास के कारक के रूप में कला.
L'arte come un fattore di sviluppo.
艺术作为发展的因素。

Événements

Wakh’Art’s Tumblr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *